Le gateau du bonheur

gateau-du-bonheurL’éducation des adultes au bonheur, à visée professionnelle, est le sujet de ma recherche doctorale. En effet, le bonheur, ça s’apprend, ca ne tombe pas du ciel et cela ne s’obtient pas uniquement avec les conditions extérieures (en vert)  : elles ne jouent que pour 10 à 20 % de notre bonheur ! L’intentionnalité, c’est-à-dire l’amélioration de notre volonté et de nos capacités (par voie d’apprentissage, donc)  interviennent à 40 % sur notre bonheur (en orange). Les 50 % (en rose) restant sont notre « set point », lié à la fois à notre potentiel génétique et à notre caractère : et il s’avère que là aussi, les recherches montrent que l’on peut améliorer son capital bonheur !

En savoir plus avec Sonya Lyubomirsky, la chercheuse qui a mis en évidence ce « gâteau du bonheur »

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=_URP3-V1sY4]

Une réflexion sur “Le gateau du bonheur