Bonheur à l’école

Marie-Pierre a animé des ateliers « bonheur à l’école« . entre 2009 et 2016 (depuis 2016, elle interviendra uniquement sur ce point dans les Landes et Nouvelle Aquitaine)20160118_170229

  • Atelier 1 : Riches de nos différences. Durée : 2 h à deux 1/2 journées. Marie-Pierre a créé une histoire interactive, illustrée d’un diaporama & videos, qui sensibilise les élèves au respect de l’autre et des différences. Ensuite, elle fait produire aux élèves un atelier d’écriture ou une création sur le sujet, dont l’école s’empare ensuite pour perpétuer ce thème tout au long de la vie scolaire. Les quelques photos illustrent des exemples de productions d’élèves. Les exigences dépendant de la durée accordée. L’intervention est adaptée selon niveau (6e 5e ou 4e 3e) en classe entière.
  • Atelier 2 : Retrouver le plaisir de créer. Sur 2 à 4 demi-journées, pour des petits groupes ou demi-classes, Marie-Pierre organise divers ateliers destinées à faire prendre conscience de 20160202_114509leurs forces, de leurs talents, et les élèves découvrent, peu à peu, ce qu’est la créativité et comment elle peut les aider à faire face à leurs difficultés scolaires ou quotidiennes. Niveau collège, mais également jeunes décrocheurs ou jeunes en insertion.
  • Atelier 3 : Découverte de soi. A l’aide d’un outil,  l’enneagramme, Marie-Pierre amène les jeunes (16-25 ans) à découvrir leurs représentations et celles des autres, pour à la fois comprendre comment parfois nous nous piégeons dans une vision enfermante du monde qui nous empêche de comprendre l’autre, puis comment lever les freins et actionner les leviers propres à notre enneatype (le profil dans lequel nous nous enfermons parfois inconsciemment).

Titulaire d’un PhD sur l’éducation au bonheur, Marie-Pierre a effectué des missions de remplacement en livre-RPS-ecole-dunodcollège dans son parcours, puis a contribué à développer l’association « Décrocheurs d’étoiles » dont elle a fait partie de 2009 à 2016. Dans ce cadre, elle est intervenue sur des stages expérimentation jeunesse conseil départemental et régional, puis ses interventions ont été validée par l’éducation nationale référencée en 2014 dans le catalogue « bien-être santé citoyenneté » du conseil départemental du CD56 (voir catalogue p 13 n° 45 et p 20 n°69). Elle a effectué des interventions dans une cinquantaine de classes. Pour l’enneagramme, les résultats ont été évalués positivement par le conseil régional de Bretagne, les interventions ayant été réalisées 3 années de suite sur des stages expérimentation jeunesse avec l’Agora de Lorient.

Un article à la croisée entre ses interventions pratiques et ses recherches a été publié aux éditions Dunod dans un livre sur la bientraitance à l’école : voir l’article ici ; elle a également eu l’occasion de présenter ce que pouvait représenter l’éducation au bonheur version enseignants au colloque international Éducations, santé et mutations sociales : nouveaux enjeux, nouveaux défis ?. Cette recherche portait notamment sur des enseignants ayant véritablement mis en pratiques, dans des écoles une éducation au bonheur.

20151203_15463720151204_112405

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *