Concilier bonheur et performance au travail n°2

(Cet article a été publié sur linkedin en juillet), il fait suite à celui-ci.

Dans le tome 1 de mon livre, « concilier bonheur et performance au travail, les clés individuelles du mieux-être », paru à la toute fin 2019 à Territorial éditions, je consacre une partie entière à la définition du bonheur.

C’est peu dire ! On savait déjà qu’il existe de multiples définitions du bonheur. Lorsque j’ai débuté mon doctorat sur le bonheur au travail en 2011, je me suis aperçu qu’il existait de multiples concepts scientifiques sur le sujet. Ceci explique déjà pourquoi certains croient le bonheur au travail possible, et d’autres non. Ces derniers confondent en réalité « le bonheur », et « ce qui leur procure du bonheur ». C’est très courant. Le petit film très bien réalisé de Julien Perron illustre cet adage. Intitulé « c’est quoi le bonheur pour vous », il est sous-titré : 7 milliards d’habitants, 7 milliards de définition. Si on identifie le bonheur avec ce qui nous procure du bonheur, c’est normal : une des fonctions du bonheur est de nous faire accomplir nos buts. Il est bien évident que les gens n’ont pas les mêmes buts dans la vie !

Pour ma part, je me suis attardé à vraiment définir ce qu’EST le bonheur, ce qu’il est quel que soit les personnes et quel que soit leurs buts. J’ai comme ainsi dire assemblé des morceaux de puzzle en analysant ce qu’était le bonheur pour des centaines de personnes, et selon des centaines de chercheur ayant étudié le sujet. Et j’en ai conclu que le bonheur est un processus dynamique. Une fois que le processus est mis en évidence, c’est comme une grille de lecture qui permet de situer chacun lorsqu’il parle de son bonheur. Mais le mieux est qu’il permet d’évoluer et de progresser, selon où on se situe dans ce processus évolutif ou selon ou se situe les freins (les portes bouchées ou les circuits encrassés …). Le bonheur est un processus motivationnel qui nous guide pour gérer nos ressources et évoluer spatialement et temporellement dans notre environnement.

Voilà le chemin que je déroule de manière très simple et compréhensible dans mon 1er ouvrage sur le sujet, « le bonheur, entre l’approche des sens et l’apport des sciences », qui aboutit au processus bonheur, c’est-à-dire à la « modélisation » (ou mode d’emploi) du bonheur. Dans la première partie de mon second et troisième livre « le bonheur révélé », et « concilier bonheur et performance au travail, les clés individuelles du mieux-être », je permets au lecteur de comprendre ce modèle, à la fois à l’aide des analyses scientifiques, de métaphores, d’exemples, de schéma, et tout simplement en aidant le lecteur à prendre conscience du fonctionnement du bonheur en lui à travers divers exercices.

Les articles parus dans mon webzine gratuit, Happyologie, permettent également d’avoir une initiation au sujet. Marie-Pierre Demon Feuvrier (PhD).